Bombe à retardement ! Un violeur d'enfants libéré en dépit du danger qu'il représente encore!

Publié le par Carolyonne89

Bombe à retardement ! Un violeur d'enfants libéré en dépit du danger qu'il représente encore
 
 
 
 

Le 14 juin 2022, un violeur d'enfants notoire a été libéré bien qu'un juge de la Cour d'assises de Liverpool déclare que le pédophile reste toujours un danger pour les femmes et les jeunes femmes. John Fisher, 75 ans et ancien habitant de Webster Avenue à Wallasey, a commis des actes de viols et d'agressions sexuelles horribles dans les années 1990 et 2000. Le Liverpool Echo rapporte que ce violeur invétéré avait "soumis deux filles à une campagne de viols et d'abus sexuels qui a duré des années". Les deux victimes de John Fisher se sont exprimées face à cette libération de leur violeur.

Elles ont dit qu'elles font encore face aux retombées de l'abus et que cela les a marquées pendant leur vie entière. Atteint de démence vasculaire, le violeur qui vient d'être libéré n'a jamais pu être condamné à cause de sa maladie. Pourtant, Michael Scholes, procureur, a déclaré que : "le jury a estimé qu'en fait le défendeur avait commis les actes et que les victimes disaient la vérité". A cause de son état de santé, le violeur John Fisher est jugé inapte à passer en jugement malgré les preuves accablantes de ses crimes répugnants.

Détention à l'hôpital ou libération pour ce violeur d'enfants

Compte tenu de son état de santé, les seules options dans le cas de John Fisher étaient de le maintenir en détention, de le libérer ou de lui délivrer une ordonnance de surveillance, indique le Mirror. Le juge Anil Murray déclare pourtant ces dernières années, (...)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article