L’épidémie liée au coronavirus Covid-19 a été ponctuée par un discours martial des pouvoirs publics et des autorités sanitaires. Guerre, front, première ligne, héros et héroïnes… Après cette « guerre », peut-on voir apparaître des cas de syndrome post-traumatique, cette séquelle psychologique violente ?

Publié le par Carolyonne89

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article